Autour des Livres recommande :

Désolée, je suis attendue...


Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. 
Peu lui importe les reproches qu’on lui adresse, elle a simplement l’impression d’avoir fait un autre choix, animée d’une volonté farouche de réussir.

Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.


** Les Infos **
Auteur : Agnès Martin-Lugand
Editeur : Michel Lafon
Genre : littérature française


** L’Auteur **



AGNÈS MARTIN-LUGAND est devenue en seulement trois romans une auteure plébiscitée par la critique et les lecteurs, avec plus d’1 million d’exemplaires vendus dans le monde entier. 

Désolée, je suis attendue nous fait découvrir un nouveau portrait de femme qui devrait à coup sûr conquérir le cœur des lecteurs.



** La Couverture **

Comme d'habitude, les romans d'Agnès Martin-Lugand sont dotées d'une belle couverture photo en noir-et-blanc, refletant bien l'état d'esprit du personnage principal de ce roman.  

Ce choix de couvertures uniformes d'un roman à l'autre, permet de facilement identifier "le nouveau Martin-Lugand".  Aussi, cela donne un côté élégant et intimiste à l'objet livre.

** Mon Avis **

Depuis son premier roman Les gens heureux lisent et boivent du café, je suis de près chaque sortie d'Agnès Martin-Lugand parce qu'elle fait partie, sans aucun doute de mes auteurs francophones préférés.  Avec ces précédents romans elle a su me séduire grâce à son style à fleur de peau, ses personnages écorchés-vifs et sa plume délicate.  C'est donc peu dire si j'attendais Désolée, je suis attendue avec impatience.

Agnès Martin-Lugand a une manière bien à elle de mettre en avant les destins extraordinaires de personnages sommes toutes assez ordinaires.  Elle creuse avec tendresse le coeur des hommes et des femmes pour  y trouver les qualités qu'ils ont souvent eux-même oubliés. C'est de nouveau le cas pour Yaël, le personnage principal de Désolée, je suis attendue... - qui comme le titre l'indique est toujours attendue quelque part d'autre que chez elle.
Elle a fini par oublier complètement qui elle est pour se perdre dans une relation aussi passionnelle que nocive avec son travail.  Accrochée à son smart phone à longueur de journée, elle en oublié elle-même et les autres.

Agnès Martin-Lugand réussit à merveille à mettre en scène le détachement complet de Yaël vis-à-vis des autres et de la réalité. A un tel point même que justement je n'ai pas réussi à m'attacher au personnage ce qui était assez perturbant pour le reste de ma lecture.  De ce fait, je n'ai pas été entièrement submergée par le raz-de-marée d'émotions que m'inspire d'habitude les romans de l'auteur.

Cela reste, comme toujours, un roman qui se lit tout seul grâce au talent indéniable de l'auteur mais la superficialité du personnage de Yaël m'a empêché de vraiment en savourer chaque instant.

En soi, l'histoire d'une femme qui cherche son équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle est un thème très intéressant et actuel.  Malheureusement, l’agacement profond que m'a inspiré Yaël a eu raison de mon émerveillement.

En bref, Désolée, je suis attendue...est une lecture agréable, bien écrite, mais auquel manquait pour moi la petite étincelle qui fait d'habitude la magie des romans d'Agnès Martin-Lugand.

1 commentaire:

  1. Je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à ne pas avoir su m'imprégner des personnages, plus particulièrement de Yael.

    RépondreSupprimer